SolaireKalmthout

Petra, Wim et Stiene

En bref

  • de la bio-énergie
  • une ferme en Anvers
  • de l'énergie pour 65 familles

De Laerhoeve est synonyme de qualitemps. Non, non, ce n'est pas une faute de frappe, mais bien la devise de cette entreprise de transformation du lait et des produits laitiers. En revenant aux recettes de grand-mère et en prenant le temps de veiller au bien-être de leurs vaches, Petra et Wim fournissent des produits de qualité. Ils transforment également le fumier de vache en bioénergie, mettant ainsi fin à l'image d’une agriculture industrielle et polluante.

Depuis son enfance, Wim est fou de vaches. Avec sa femme Petra et leurs trois filles adolescentes, ils gèrent De Laerhoeve jour et nuit. "Quand nos enfants pleuraient la nuit, Wim continuait à dormir, mais il suffisait d'entendre le meuglement d'une vache pour qu'il soit là", dit Petra en riant. Depuis quelques années, De Laerhoeve produit, outre du lait de vache, des yaourts et du "hangop". Le hangop est un type de yaourt qui est littéralement "suspendu" dans des mousselines pour fermenter. "Le goût rappelle celui du fromage blanc ou du mascarpone, mais il est en même temps pauvre en lactose", explique Petra.

Bêtes de concours

Les trois filles de Petra et Wim donnent toujours un coup de main à la ferme. "Surtout celle du milieu, Ante, qui partage avec son papa la passion pour les vaches." Les enfants donnent des noms aux vaches et les couvrent d'attention et d'amour. "Eh bien, il faut l’admettre, une vache heureuse donne du bon lait !", dit Petra. "Nos vaches sont de vraies bêtes de concours. Nous avons récemment reçu un certificat du CRV pour notre dixième vache qui a produit 100 000 litres de lait."

Méthaniseur 2.0

Les produits de De Laerhoeve sont peut-être artisanaux, mais cela ne signifie pas que Petra et Wim ne se tiennent pas au courant des dernières avancées. "Il y a neuf ans, nous avions déjà une grange avec un sol à faible émission et un mini méthaniseur, pour lequel nous devions encore obtenir un permis de la province d'Anvers", raconte Petra. "Nous étions de vrais pionniers à l'époque, mais malheureusement le méthaniseur n’utilisait pas tout notre fumier de vache dans le processus".

Du fumier à l'électricité

Wim suggère alors d'investir dans une installation de biogaz plus lourde. "Au début, j'ai pensé ‘oulah’ - il faudrait d’abord apprendre à faire fonctionner un tel méthaniseur - mais l'étincelle dans les yeux de Wim m'a fait changer d'avis. Maintenant, nous utilisons tout le méthane de notre fumier de vache et nous pouvons produire de l'énergie supplémentaire à réinjecter dans le réseau. Parce que soyons francs : "des vaches qui défèquent de l'énergie renouvelable, c'est une belle histoire, n'est-ce pas” ?


Energie grise

La collaboration entre De Laerhove et Bolt n'est pas une coïncidence. Petra explique : "J'ai lu des articles sur l'énergie grise, et comment elle est vendue comme de l'énergie verte. Je voulais être sûr que les gens recevraient réellement notre énergie verte." Wim et Petra décident de ne pas perdre de temps. "J'ai approché Bolt moi-même", dit Petra en riant. "Je suis une vraie fan. J'ai également lu toutes les présentations de producteurs. Quand je roule dans les Flandres, je me dis parfois : "Aha, un autre compagnon producteur est dans le coin !”.

Achetez votre énergie à Petra et Wim ! Calculez votre prix et optez pour ces producteurs.

Vous voulez en savoir plus sur De Laerhoeve ? Surfez sur le site delaerhoeve.com

Assistance téléphonique?

Avez-vous besoin d'aide ou souhaitez-vous poser une question avant de compléter votre inscription? Laissez votre nom et prénom ci-dessous ainsi que votre numéro de téléphone afin que que nous puissions vous recontacter.

Dans votre région